Programmes et services A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voyager intelligemment

Avant de vous aventurer dans la nature, rappelez-vous qu’il est important d’informer quelqu’un de l’endroit où vous allez et de la date à laquelle vous prévoyez revenir.

Une des raisons qui font que les gens aiment vivre au Yukon est qu’ils ont accès facilement aux activités de plein air. Quelle que soit la collectivité dans laquelle ils habitent, ils peuvent s’adonner sans problème à la randonnée pédestre, au vélo, à la chasse, au canot et à d’autres activités récréatives.

Il est également important de vous assurer que vous êtes prêt à faire face à des situations imprévues, puisqu’il est impossible de prévoir les caprices de la météo, les blessures ou les bris de matériel.

En ayant avec vous le matériel indispensable, en sachant quoi faire dans les situations d’urgence et en informant une personne de vos déplacements, vous ferez en sorte de pouvoir obtenir de l’aide si vous en avez besoin et de revenir à la maison en toute sécurité.

Matériel indispensable

Il est très important d’avoir avec vous des fournitures essentielles. Personne n’espère rester coincé en milieu sauvage, mais on ne sait jamais quand surviendra une défaillance du matériel, une blessure ou du mauvais temps qui ralentiront un voyageur et l’obligeront à passer plus de temps que prévu en pleine nature.
  • Remplissez le formulaire Voyager intelligemment au Yukon ou tout autre plan de voyage et confiez-le à quelqu’un qui se rendra compte que vous n’êtes pas revenu à la date prévue
  • Carte à jour ou schémas du secteur
  • Aides à la communication ou à la navigation
    (boussole, GPS, téléphone cellulaire ou satellite, poste de radio portatif)
    Nota : les téléphones cellulaires ont une zone de couverture limitée au Yukon.
  • Nourriture et eau supplémentaires
  • Vêtements supplémentaires rangés dans un contenant imperméable à l’eau
    (vêtements de protection contre la pluie et le vent, chapeau, mitaines, chandail ou veste de laine, pantalons — pas de jeans!)
  • Appareil de signalisation — miroir ou fusées éclairantes
  • Couteau de poche
  • Allumettes à l’épreuve de l’eau et du vent ou un briquet
  • Allume-feu
  • Trousse de premiers soins — y compris des médicaments nécessaires/essentiels
  • Protection conte le soleil
    (lunettes de soleil, chapeau, écran solaire) — oui, il faut tout ça pour affronter l’hiver yukonnais!
  • Sifflet
  • Abris d’urgence (bâche ou couverture de secours)
  • Pensez à emporter un grand sac à déchets orange. Il peut vous servir à signaler votre position, d’abri d’urgence ou de protection contre la pluie.

Nota:
Les chasseurs peuvent consulter la page consacrée au programme HEED (atelier de formation et d’élaboration d’un code d’éthique) sur le site Web d’Environnement Yukon afin d’y trouver des listes de matériel de base et d’autres renseignements utiles : www.env.gov.yk.ca/hunting-fishing-trapping/heed.php.

Selon le type d’activité que vous envisagez ou sa durée, voici d’autres objets que vous pourriez envisager d’apporter :

  • V.F.I. (vêtement de flottaison individuel)
  • Casques protecteurs pour tous les passagers de VTT ou les motoneigistes
  • Pièces de rechange pour votre VTT ou motoneige
  • Pneu de rechange pour bicyclettes ou véhicules
  • Lampe de poche et piles supplémentaires (par temps froid, conservez les piles au chaud)
  • Essence supplémentaire
  • Sonde à avalanche et balise radioémettrice — exercez-vous à les utiliser!
  • Pelle
  • Vaporisateur anti-ours
  • Protection contre les insectes
  • Pagaie de rechange
  • Trousse pour la réparation des pneus ou des embarcations
  • Lunettes de rechange

Conditions routières

Les conditions routières, tout comme le temps, peuvent changer rapidement. Les routes sont peut-être en bon état dans les environs de votre collectivité, mais il peut en être tout autrement plus loin.

Route de l’Alaska — tronçon en C.-B. - Highway 97 (en anglais)

Route Stewart-Cassiar - Conditions routières pour la route 37 (de Kitwanga à la frontière C.-B./Yukon) (en anglais)

Météo

Le temps peut changer de façon imprévisible, en particulier au Yukon. Avant de partir en excursion, assurez-vous de consulter les prévisions météorologiques et d’apporter des vêtements en conséquence.

Au Yukon, il est toujours bon d’avoir avec soi des vêtements chauds — peu importe le moment de l’année. Comme nous le savons tous, il peut neiger en mai et en juin — alors, vaut mieux s’y préparer!

Ressources sur le milieu sauvage

Sécurité en milieu sauvage et conseils sur les excursions

Planifiez bien votre excursion
Préparez un plan de voyage et respectez-le. Emportez l’équipement nécessaire à votre excursion, le matériel indispensable, les guides touristiques et les cartes de la région. Assurez-vous d’être assez en forme pour réaliser votre aventure

Remplissez un plan de voyage (p. ex. Voyagez intelligemment au Yukon) et confiez-le à une personne fiable : Le plan de voyage contient divers renseignements : votre destination, votre mode de déplacement, le matériel que vous avez emporté, qui vous accompagne et votre date de retour. Si vous n’êtes pas revenu au moment indiqué, la personne à qui vous avez confié votre plan pourra communiquer avec la GRC en vue de mettre en branle des recherches, s’il y a lieu.

Ne voyagez jamais seul : Dans la mesure du possible, ne voyagez jamais en solitaire. Marchez au pas de la personne la plus lente et restez toujours groupé. Gardez toujours l’autre personne dans votre champ de vision durant vos déplacements.

Ayez une bonne communication avec vos partenaires d’excursion : Informez-vous de leur état tout au long de la journée. Pousser quelqu’un au-delà de ses limites physiques et mentales, c’est courir tout droit à la catastrophe. Certaines personnes peuvent se sentir mal à l’aise à l’idée d’exprimer leurs craintes ou de reconnaître qu’elles sont fatiguées — alors, informez-vous à leur sujet et faites une pause si nécessaire, rebroussez chemin ou arrêtez-vous plus tôt que prévu ce jour-là.

Sachez utiliser votre matériel : Boussole, GPS, téléphone satellite ou sonde à avalanche ne vous seront d’aucun secours si vous ne savez pas vous en servir. Apprenez donc à les utiliser avant de partir en excursion. Lire seulement le livret d’instructions peut s’avérer insuffisant; rien ne vaut un essai pratique — ainsi, vous saurez ce qu’il convient de faire en cas de nécessité.

Sachez vous orienter : Assurez-vous d’emporter une carte, une boussole ou un appareil GPS. Durant vos déplacements en milieu sauvage, soyez attentifs à ce qui vous entoure. Notez les points de repère et retournez-vous à intervalles réguliers afin d’observer le paysage que vous avez laissé derrière vous. Soyez conscient de la distance parcourue et du temps qui s’est écoulé. Tout au long de la journée, réexaminez vos objectifs par rapport à votre destination ainsi que votre plan de voyage.

Si vous vous perdez ou que vous ne retrouvez pas votre chemin, ne paniquez pas : Essayez de conserver une attitude positive, de rester calme et de surmonter votre peur. Vous perdre n’est pas dangereux si vous êtes bien préparé.

Demeurez sur place : Si vous êtes effectivement perdu, demeurez où vous êtes. Les personnes qui continuent leur chemin après s’être égarées rendent habituellement les choses plus difficiles pour celles qui sont à leur recherche. Conservez votre énergie et demeurez aux alentours immédiats de l’endroit où vous avez perdu vos repères.

Utilisez vos dispositifs de signalisation : Servez-vous de votre sifflet, de votre miroir, d’une fusée éclairante ou encore, allumez un feu. Aidez les personnes parties à votre recherche à vous trouver (même si cela vous gêne ou vous effraie) et restez visible.

Demeurez sobre : La consommation d’alcool ou de drogues empêche de penser clairement, nuit à la coordination et diminue le temps de réaction. De mauvaises décisions pourraient en découler.

Cherchez un abri ou construisez-en un : Protégez-vous du vent, de la pluie, de la neige et des expositions prolongées au soleil. Pensez à demeurer visible le plus possible pour faciliter le travail des sauveteurs venus par hélicoptère ou par avion. Construire un abri peut demander plusieurs heures, tout comme rassembler du bois pour faire un feu; commencez donc tôt pendant que vous en avez encore l’énergie.

Restez bien au chaud : Au Yukon, peu importe à quel moment de l’année vous voyagez, vous devez être prêt à affronter tout genre de conditions météorologiques. Ayez avec vous un manteau chaud, un chapeau, des mitaines ou des gants et des vêtements pour vous protéger de la pluie. Ayez aussi ce qu’il faut pour allumer un feu, comme des allumettes étanches.

Ne commettez pas l’erreur la plus courante : Celle de penser que ça ne vous arrivera jamais. En étant bien préparé, vous pourrez tirer le meilleur parti de votre excursion, peu importe ce que la nature aura en réserve pour vous!

Documents

Feedback

Leave this empty: