Programmes et services A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Fonds d’investissement-santé pour les territoires (FIST)

Jusqu’au 31 mars 2018, le Fonds d’investissement-santé pour les territoires (FIST) fournit un financement provenant de Santé Canada aux trois territoires.

Au Yukon, ce financement servira à l’évaluation des améliorations apportées au système de santé et aux activités d’intégration dans les secteurs de la santé mentale et des dépendances – ainsi que dans celui de la gestion des maladies chroniques. Les activités financées par le FIST mettront l’accent sur l’augmentation de l’offre des services et le renforcement des approches collaboratives afin que les fournisseurs de soins puissent unir leurs efforts pour fournir une prestation de services efficaces à la population du territoire.

Troubles de santé mentale ou de dépendance 

L’objectif est de collaborer avec des intervenants au sein du ministère et avec des partenaires non gouvernementaux, y compris les Premières nations, afin de mettre en place des changements durables de manière coordonnée dans les systèmes de santé et de services sociaux.

Le projet de bien-être mental du FIST a pour vocation principale d’induire des changements au réseau yukonnais en matière de santé mentale et de toxicomanie pour renforcer les liens entre les fournisseurs de services, et ce, par des programmes réguliers de perfectionnement professionnel et des échanges de connaissances entre professionnels. Aussi s’agit-il d’instaurer une approche collective dans la prestation de services en santé mentale et en toxicomanie afin de répondre de manière réactive aux besoins et de s’adapter aux différences culturelles. Par ailleurs, d’autres initiatives de ce projet visent à mettre en place des réseaux de communication et à favoriser la compréhension entre les différents fournisseurs de soins; à recourir à la technologie pour faciliter l’accès aux services; à simplifier le processus d’aiguillage et les voies d’accès aux services, et à mettre en place des indicateurs permettant d’évaluer l’efficacité du modèle de prestation des services.

L’une des initiatives majeures du projet de bien-être mental consiste à appuyer le développement et la mise en œuvre de la Stratégie yukonnaise du mieux-être mental : Avancer ensemble et à soutenir les initiatives des trois groupes de travail portant sur : l’amélioration de l’accès; les enfants, les adolescents et les familles; le renforcement des moyens extrahospitaliers.

Gestion des maladies chroniques

Le projet mise sur le travail de collaboration pour faciliter l’accès au système de gestion des maladies chroniques (GMC) ainsi que pour en améliorer le rendement et relier ses différents points de services sur le territoire. L’équipe de GMC concentre ses efforts sur les soins des plaies, l’accès aux tests de spirométrie, la planification des sorties d’hôpital et la mise en place du programme de surveillance de la santé à domicile.

Le Modèle de gestion des maladies chroniques – une approche d’intervention de renommée mondiale élaborée par le MacColl Institute for Healthcare Innovation – a servi d’assise à la création des cinq principaux champs d’intervention de ce projet qui vise l’amélioration systémique des pratiques, et non seulement celles liées à la prestation des services se rapportant directement à la population. Les premières interventions effectuées dans le cadre de ce projet touchent principalement les régions rurales du Yukon et comprennent notamment l’amélioration de la qualité des soins offerts au moyen du perfectionnement professionnel; l’accroissement de l’accessibilité des services grâce au travail dans un esprit de collaboration et à l’exploration d’outils technologiques; l’harmonisation du processus de planification des sorties d’hôpital, c.-à-d. des soins actifs en établissement jusqu’au placement résidentiel.

Le programme de surveillance de la santé à domicile (soutien à l’autogestion) pour les personnes atteintes de maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC) est actuellement à l’essai pour un temps limité.

L’accès aux tests de spirométrie – un autre volet important du projet – a été étendu à Dawson, où le matériel nécessaire a été installé dans des structures de proximité.

Le perfectionnement professionnel portant sur les techniques de soin des plaies vise à développer et à uniformiser les compétences cliniques des professionnels de la santé. Durant la deuxième année de sa mise en place, cette initiative privilégiera la formation des fournisseurs de soins travaillant dans les régions rurales du Yukon, y compris les aides de maintien à domicile des Premières nations.

Une mise à jour et une évaluation des répercussions sur la vie privée de l’outil pour la gestion des maladies chroniques sont en cours.

Déplacements pour soins médicaux

Le Yukon a reçu une aide financière pour lui permettre d’alléger l’important fardeau financier associé aux déplacements pour soins médicaux. Puisqu’on répondra aux besoins du système de santé en augmentant les services offerts dans le territoire, on s’attend à ce que les déplacements pour soins médicaux deviennent de moins en moins nécessaires dans un avenir rapproché.

Documents (Les documents ci-dessous sont en cours de traduction.)

Feedback

Leave this empty: