Programmes et services A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Hépatite

Le foie est un organe très important, qui remplit entre autres un rôle essentiel dans la lutte contre les infections, l’élimination des toxines présentes dans le sang (poisons) et la digestion des aliments. Le mot hépatite signifie littéralement « inflammation du foie ». Le virus de l’hépatite peut entraîner de graves maladies du foie.

Le foie est un organe très important, qui remplit entre autres un rôle essentiel dans la lutte contre les infections, l’élimination des toxines présentes dans le sang (poisons) et la digestion des aliments. Le mot hépatite signifie littéralement « inflammation du foie ». Le virus de l’hépatite peut entraîner de graves maladies du foie.

Bien qu’il existe plusieurs formes d’hépatites, les plus courantes sont causées par les virus de l’hépatite A, B et C.

L’Organisation mondiale de la Santé estime qu’entre 130 et 170 millions de personnes souffrent d’une infection chronique au virus de l’hépatite C.

Dans le monde entier, plus de 350 000 personnes meurent chaque année d’une maladie du foie résultant du virus de l’hépatite C.

Selon l’Agence de la santé publique du Canada, environ 242 500 personnes au pays sont infectées par le virus de l’hépatite C, et 21 % de ces dernières ignorent qu’elles sont porteuses du virus.

Consultez la carte qui figure sur l’affiche ou dans la brochure pour connaître les endroits à Whitehorse où vous pouvez obtenir de plus amples renseignements sur l’hépatite et passer un test de dépistage.

Les faits

L’Organisation mondiale de la Santé estime qu’entre 130 et 170 millions de personnes souffrent d’une infection chronique au virus de l’hépatite C. Dans le monde entier, plus de 350 000 personnes meurent chaque année d’une maladie du foie résultant du virus de l’hépatite C.
Selon l’Agence de la santé publique du Canada, environ 242 500 personnes au pays sont infectées par le virus de l’hépatite C, et 21 % de ces dernières ignorent qu’elles sont porteuses du virus.

Les faits connus au sujet de l’hépatite C :

  • 80 % des personnes infectées par le virus de l’hépatite C souffriront de troubles chroniques du foie. Les deux plus importantes complications sont :
    • cirrhose (cicatrisation du foie); 
    • cancer du foie (3 % des personnes infectées par l’hépatite C risquent de développer un cancer du foie);
  • L’hépatite C est une « maladie silencieuse » chez la plupart des personnes, qui souvent ne présentent aucun symptôme; toutefois, les personnes infectées peuvent quand même transmettre le virus.
  • La consommation d’alcool ou de drogues vient aggraver les dommages causés au foie par l’hépatite C.
  • Tout contact direct avec le sang d’une autre personne présente un risque élevé de transmission de l’hépatite C


HÉPATITE A

TRANSMISSION : Consommation de nourriture ou d’eau contaminée / l’infection n’est pas chronique

PRÉVENTION : Vaccination, lavage fréquent des mains

TRAITEMENT : Pas de traitement nécessaire

HÉPATITE B

Bien que 90 % des personnes infectées élimineront le virus d’elles-mêmes et fabriqueront des anticorps qui les protégeront à vie, les 10 % restants deviendront des porteurs chroniques et risquent de développer de graves troubles du foie.

TRANSMISSION : Contact sexuel, sang, liquides organiques

PRÉVENTION : Vaccination, éviter le contact sang-à-sang, pratiques sexuelles sécuritaires

TRAITEMENT : Seulement 10 % des personnes infectées devront faire l’objet d’une évaluation médicale et pourraient nécessiter un traitement.

HÉPATITE C

L’hépatite C est la forme d’hépatite la plus répandue au Yukon.

TRANSMISSION : Sang

PRÉVENTION : Éviter le contact sang-à-sang, ne partager aucun article de soins personnels ou accessoire utilisé pour consommer des drogues; il n’existe PAS de vaccin.

TRAITEMENT : Une personne infectée peut recevoir un traitement après avoir consulté un spécialiste

Prévention

Les mesures suivantes vous aideront à réduire les risques que vous contractiez l’hépatite C ou que vous infectiez d’autres personnes :

  • Gardez-vous d’utiliser des accessoires qui auraient pu être en contact avec le sang d’une autre personne, par exemple du matériel d’injection ou d’inhalation de drogues, ou de partager des pipes à crack.
  • Utilisez vos propres articles de toilette — brosse à dents, rasoirs et coupe-ongles — qui risquent d’être contaminés par du sang, et ne les partagez avec personne.
  • Si vous trouvez une seringue usagée, ne la ramassez jamais avec vos mains nues.
  • Faites preuve de prudence chaque fois que vous manipulez des objets tachés de sang, par exemple, les lancettes utilisées pour mesurer le taux de glycémie.
  • Soyez conscient que la consommation d’alcool ou de drogues vient aggraver les dommages causés au foie. De plus, l’alcool et les drogues affectent le jugement et le niveau d’inhibition. Il existe donc un plus grand risque d’exposition au virus de l’hépatite C lorsqu’une personne est sous l’emprise de l’alcool ou de la drogue.

Dépistage

La plupart des personnes infectées par le virus de l’hépatite C ne présentent que peu ou pas de symptômes.

Une analyse sanguine est le seul moyen de dépistage. Malgré l’absence de symptômes, une infection chronique peut endommager le foie.

Si des symptômes se manifestent, une personne infectée pourrait souffrir, entre autres :

  • de fièvre;
  • d’une perte d’appétit;
  • de nausées;
  • de douleurs abdominales;
  • de jaunisse (coloration jaune de la peau et des yeux).

Traitement

Il existe des médicaments pour traiter l’hépatite C, et la situation s’améliore constamment — de plus en plus de personnes réussissent à éliminer complètement le virus une fois le traitement terminé.

Les Yukonnais peuvent être évalués et traités par le personnel du Centre de lutte contre les maladies transmissibles et par le médecin itinérant spécialiste des maladies infectieuses à Whitehorse.

La plupart des patients n’ont pas à quitter le territoire pour recevoir le traitement (mais certains patients dont la maladie est à un stade très avancé devront se faire soigner à l’extérieur du Yukon).

Renseignez-vous auprès de votre médecin ou d’une infirmière au sujet des visites de suivi.

Statistiques

Compte tenu de la taille de sa population, le Yukon compte un nombre de cas d’hépatite C plus élevé que prévu. Cette situation découle peut-être de l’efficacité de notre programme de dépistage, lequel encourage toute personne à risque à passer un test de dépistage gratuit.
Des services gratuits de dépistage de l’hépatite sont offerts dans toutes les collectivités du Yukon.

  • À l’instar des statistiques canadiennes, les données du Yukon indiquent que 65 % des Yukonnais infectés par l’hépatite C ont contracté l’infection en raison d’un usage de drogues actuel ou antérieur. Les autres personnes ont été infectées par suite d’autres types de contact avec du sang contaminé.
  • Depuis 1994, 775 cas d’hépatite C ont été diagnostiqués au Yukon.
  • 43 % des personnes infectées par l’hépatite C au Yukon ont été évaluées par le médecin itinérant spécialiste des maladies infectieuses à Whitehorse.
  • 127 patients ont reçu un traitement, dont le taux de succès prévu est de 70 %.

Il vaut mieux connaître les faits au sujet de l’infection, de sorte que nous pourrons faire de bons choix. Il est important de parler de la santé du foie et de l’hépatite C au Yukon.

Il faut réduire les risques de transmission de l’hépatite C et la progression de la maladie.

Informez-vous sur l’hépatite C auprès de votre fournisseur de soins de santé.
Les services de dépistage sont offerts dans tous les centres de santé, sauf au Centre de santé de Whitehorse.
Dans la capitale, ces services sont offerts par les médecins, le Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon et le Centre de santé des Kwanlin Dün.

Conseils pour un foie en santé

La Fondation canadienne du foie offre une série de conseils FOIE de VIVRE pour un foie plus sain.


Nous ne pouvons pas les reproduire tous ici, mais nous vous invitons à visiter le site Fondation canadienne du foie pour obtenir des renseignements très pertinents sur les sujets suivants :

  • Une maison saine
  • Consommation d’alcool
  • Voyage
  • Alimentation et exercice
  • Drogues
  • Dorloter son corps
  • Sexualité sans risque
  • Santé du foie chez les jeunes

Ressources locales

Centre de lutte contre les maladies transmissibles du Yukon

4 Hospital Road, Whitehorse (YCDC)
Région de Whitehorse : 667-8323
Ailleurs au Yukon : 1-800-661-0408, poste 8323

Clinique du Collège du Yukon à Whitehorse :

Analyse sanguine, dépistage et traitement des ITS, vaccination, contraceptifs d’urgence, condoms, test de grossesse : les lundis, de 9 h à 15 h
Service de dépistage confidentiel : du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h
Services sur rendez-vous le matin. Visiteurs sans rendez-vous entre 12 h 30 et 16 h
C1122 (Wellness Room — à côté de la librairie du campus)
Téléphone : 667-5080 ou sans rendez-vous durant les heures d’ouverture de la clinique

Blood Ties Four Directions

Soutien aux personnes vivant avec le VIH/sida ou l’hépatite C et aux personnes à risque. Services sans rendez-vous : counseling, conseils en logement et naturopathie. Programme d’échange de seringues et de réduction des risques. Ateliers de prévention offerts partout dans le territoire. Les mercredis après-midi, de 13 h à 15 h : services de repas et services infirmiers, y compris dépistage des ITS.
Du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 (fermé entre midi et 13 h)
307, rue Strickland
Whitehorse (Yukon)  Y1A 2J9
Tél. : 867-633-2437
Sans frais : 1-877-333-2437
www.bloodties.ca

Centre de santé des Kwanlin Dün

Du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30
53 McClimon Crescent, Whitehorse
Tél. : 867-668-7289

Natsékhi Kü Healing House

Counseling, service d’aiguillage et soutien : du lundi au vendredi, de 9 h à 16 h
(fermé entre midi et 13 h)
53 McClimmon Crescent, Whitehorse  

Outreach Van (services itinérants)

Counseling, soutien et service d’aiguillage vers l’organisme Blood Ties et le Centre de lutte contre les maladies transmissibles; matériel de réduction des risques, renseignements, distribution de repas et de vêtements.

The Downtown Outreach Clinic (clinique communautaire)

Située dans l’établissement de l’Armée du salut, entre la 3e et la 4e Avenue. Clinique communautaire hebdomadaire : renseignements sur l’hépatite, soutien et aiguillage, soins des blessures, vaccination, soins des pieds, évaluations et traitements infirmiers, promotion de la santé et sensibilisation à la réduction des risques, défense des droits, aide à la compréhension du système de soins de santé et aiguillage.
Les mercredis, de 11 h à 15 h
311B, rue Black, Whitehorse (Yukon)  Y1A 2N1

Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie

  • Programme de désintoxication offert 24 heures sur 24, dans un environnement sécuritaire et sous surveillance médicale
  • Analyses de sang et dépistage des ITS sur place par le personnel infirmier itinérant du Centre de lutte contre les maladies transmissibles
  • Traitement en établissement et services de consultation externe
  • Services de prévention : sensibilisation à l’égard des questions liées à la toxicomanie, stratégies d’abandon ou de réduction de la consommation afin de prévenir d’autres dommages et soutien aux personnes qui continuent à consommer des drogues

6118, 6e Avenue, Whitehorse
Région de Whitehorse : 667-5777
Ailleurs au Yukon : 1-800-661-0408, poste 5777
Ligne d’aide : 1-866-980-9099
adsprevention@gov.yk.ca

Centres de santé communautaire

Information, dépistage et surveillance

  • Composer l’indicatif de la localité, suivi de 4444
  • À Watson Lake : 536-7483

Ressources en ligne :

Documents

Coordonnées :

Centre de lutte contre les maladies transmissibles (CLMT)

Dépistage confidentiel des infections sexuellement transmissibles

Du lundi au vendredi
Rendez-vous : 8 h 00 à midi
Sans rendez-vous : 12 h 30 à 16 h 00

Tests de dépistage de la tuberculose sur rendez-vous

Heures d’ouverture : Du lundi au vendredi: Rendez-vous : 8 h 00 à midi, Sans rendez-vous : 12 h 30 à 16 h 00

Téléphone : 867-667-8323

Sans frais (Yukon, Nunavut et T.N.-O.) : 1-800-661-0408 poste 8323

Adresse postale :

Centre de lutte contre les maladies transmissibles (CLMT) (4 HospRd)
Santé et Affaires sociales , Gouvernement du Yukon
C.P. 2703
Whitehorse, Yukon  Y1A 2C6

En personne : 4 Hospital Road | Whitehorse, YT [Carte]

Feedback

Leave this empty: