Programmes et services A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Services de placement en foyer d’accueil

Les foyers d’accueil viennent en aide aux enfants dont les familles naturelles ne peuvent avoir soin. Ces enfants réintègrent leur famille dès que les parents sont en mesure de prendre soins d’eux en toute sécurité.

LES SERVICES DE PLACEMENT EN FOYER D’ACCUEIL ONT BESOIN DE VOUS

Nous sommes à la recherche de familles qui sont prêtes à ouvrir leur maison à des enfants dans le besoin. Pour permettre aux enfants de bien grandir et de s’épanouir, les familles doivent être en mesure de leur offrir un milieu de vie stable et aimant.

Vous désirez en savoir plus sur le placement familial? Communiquez avec un travailleur social des Services de placement en foyer d’accueil, au 867-667-3002.
 

 

Les familles d’accueil offrent de l’amour, du réconfort et des soins à des enfants dont les familles naturelles sont temporairement incapables de le faire. Elles constituent un service communautaire qui apporte de grandes récompenses tant à elles-mêmes qu’aux enfants dont elles prennent soin — elles facilitent le retour à la maison de ces enfants ou leur transition vers un nouveau foyer permanent. Les familles d’accueil aident aussi les enfants à rester en contact avec leur famille naturelle et leur culture.

Certains enfants ont besoin d’un foyer d’accueil pour diverses raisons, par exemple :

  • Un parent est incapable d’offrir un foyer sécuritaire à l’enfant 
  • Un parent est incapable de fournir le type de soins dont l’enfant a besoin 
  • Un parent décède et aucun tuteur n’a été choisi au préalable 
  • Dans l’intérêt supérieur de l’enfant, un parent décide de confier son enfant à l’adoption

Afin que notre système de protection de l’enfance soit en mesure d’intervenir et de faire respecter les droits de l’enfant et de la famille, comme le prévoit la Loi sur les services à l’enfance et à la famille, lorsque les enfants, les jeunes et leur famille ont besoin de soutien, il faut absolument pouvoir compter sur des parents d’accueil.

Types de foyers d’accueil

Foyers d’accueil réguliers
Ces familles sont généralement recrutées dans la collectivité et sont accréditées comme foyer d’accueil. Elles acceptent tout enfant qui a besoin d’un placement dans une famille et peuvent agir en tant que fournisseuses de soins en cas de placement d’urgence ou de répit.

Foyers d’accueil avec lien de parenté
Ces familles prennent en charge des enfants avec lesquels elles ont un lien de parenté.

Foyers d’accueil à responsabilité limitée
Ces familles n’accueillent que certains enfants en particulier.

Foyers d’accueil pour soins de répit
Ces familles n’accueillent que certains enfants en particulier afin de fournir une relève à court terme à une autre famille. Les soins de répit peuvent être offerts au domicile du parent d’accueil ou, dans certaines circonstances, le parent d’accueil peut fournir ces services dans un autre domicile ou un autre emplacement.

Familles d’accueil d’urgence
Ce sont des foyers d’accueil réguliers qui sont expérimentés ou formés pour recevoir des enfants à court terme.

Durée des séjours en foyer d’accueil

Placement d’urgence
Placement se faisant dans un foyer d’accueil régulier, disponible 24 heures sur 24 en cas d’urgence ou de situation de crise.

Placement à court terme
Service visant des placements planifiés de moins d’un an.

Placement à long terme
Service visant la prise en charge de l’enfant en foyer jusqu’à ce qu’il soit adulte ou jusqu’à ce que les autres plans de transition soient menés à bien.

Placement de répit
Service de garde occasionnel les jours de semaine ou les fins de semaine afin d’accorder une pause à la famille naturelle ou aux parents d’accueil qui s’occupent d’un enfant.

Services de soutien et de formation pour les familles d’accueil

Les membres du personnel de la Direction des services à la famille et à l’enfance offrent, en compagnie de parents d’accueil expérimentés, une formation aux familles qui envisagent de devenir foyer d’accueil ou d’offrir des services de répit. Les séances de formation sont organisées régulièrement à Whitehorse et, au besoin, dans les autres collectivités. Elles ont été conçues en vue d’aider les parents d’accueil potentiels à bien comprendre les besoins des enfants placés en foyer d’accueil, et à décider si ce rôle leur convient, à eux et à leur famille.

Rémunération des familles d’accueil

Les frais associés aux soins d’un enfant placé en famille d’accueil sont remboursés aux parents d’accueil. Voici une liste des types de soutien financier offerts dans le cadre du programme :

Allocation journalière
Une allocation journalière non imposable est accordée pour les enfants pris en charge. Celle-ci vise à couvrir les frais de subsistance de l’enfant et est versée mensuellement aux parents d’accueil en fonction du nombre de jours où l’enfant est pris en charge. L’allocation journalière est indexée selon l’indice des prix à la consommation (IPC).

Allocations
Des allocations sont versées deux fois par année aux parents d’accueil pour les vêtements de l’enfant ou du jeune pris en charge. Les frais médicaux, dentaires et optiques de l’enfant, y compris les ordonnances, sont couverts par Santé et Affaires sociales. Des allocations supplémentaires sont accordées pour les loisirs et les déplacements liés aux vacances de l’enfant ou du jeune.

Enfants ou jeunes ayant des besoins spéciaux
Dans le cas où un enfant ou un jeune est pris en charge pendant plus de 30 jours, une évaluation sera effectuée afin de déterminer si une aide financière supplémentaire est nécessaire en raison de ses besoins spéciaux.

Personnes pouvant présenter une demande pour devenir parents d’accueil

Toute personne âgée de 19 ans ou plus qui souhaite accueillir chez elle un enfant ou un jeune dans le besoin peut présenter une demande, qu’elle soit célibataire, en couple, en couple de même sexe ou membre d’une famille, avec ou sans enfants.

Les enfants et les jeunes dans le besoin viennent de tous les milieux ethniques, culturels, religieux et socioéconomiques, de sorte que la diversité des candidats est bien accueillie et encouragée. Il n’est pas nécessaire d’être propriétaire, et la situation financière ne constitue pas un obstacle. Un parent d’accueil doit surtout faire preuve de maturité et s’engager à s’acquitter quotidiennement des devoirs et des responsabilités liés aux soins d’un enfant. Bien entendu, les familles d’accueil doivent avoir assez d’espace supplémentaire chez elles pour l’enfant dont elles auront la charge.

Comment devenir un parent d’accueil

Le processus d’approbation commence par l’envoi d’une trousse de renseignements sur les familles d’accueil par un travailleur social du bureau de votre localité. On vous invitera à remplir une demande, à donner votre consentement pour que soient effectuées des vérifications relatives au bien-être de l’enfant et au casier judiciaire, et à participer à une formation ainsi qu’à un processus d’examen du domicile.

Le ministère de la Santé et des Affaires sociales doit prendre le temps de suivre le processus officiel pour s’assurer que les enfants sont placés dans des foyers sûrs, aimants et stables. Un travailleur social vous rendra visite chez vous, puis vous posera des questions sur votre état de santé, vos antécédents personnels, vos intérêts, votre mode de vie, vos expériences avec les enfants et le type d’enfant que vous croyez être en mesure d’aider le mieux. La décision de devenir un parent d’accueil est un engagement important ; il vaut donc mieux être parfaitement renseigné avant d’aller de l’avant. Pour ces raisons, le processus peut s’étaler sur plusieurs mois. Une fois que vous aurez pris la décision de devenir un parent d’accueil et que le processus d’approbation sera achevé, on vous demandera de signer un accord décrivant vos responsabilités et celles du Ministère.

Avec qui communiquer

Pour en savoir plus sur les foyers d’accueil ou si vous désirez devenir parent d’accueil, veuillez communiquer avec le bureau de votre localité. À Whitehorse, veuillez communiquer avec un travailleur social préposé aux familles d’accueil, au 867-667-3002.

Semaine nationale des familles d’accueil 2017

 Dans le cadre de la Semaine nationale des familles d’accueil, une nouvelle campagne de sensibilisation et de recrutement a été lancée le 22 octobre 2015 sous le thème de l’inclusion. Nous avons besoin d’un plus grand nombre de familles d’accueil possédant toutes sortes de compétences et issues de milieux différents, afin de mieux répondre aux besoins particuliers des enfants et de mieux tenir compte de leur personnalité. La campagne vise à dissiper les idées fausses au sujet des critères requis pour être parent d’accueil. Toute personne peut devenir parent d’accueil, peu importe son origine culturelle, son état civil (célibataire, mariée ou conjoint de même sexe) ou son habitation (propriétaire ou locataire).

Pouvoir compter sur des parents d’accueil de toute origine ou appartenance est le gage de la vigueur du programme de foyers d’accueil au Yukon. Devenir parent d’accueil est une excellente façon d’avoir une influence positive dans votre collectivité.

Liens connexes

Coordonnées :

Services de placement en foyer d’accueil

Pour en savoir plus sur les foyers d’accueil ou si vous désirez devenir parent d’accueil, veuillez communiquer avec le bureau de votre localité. À Whitehorse, veuillez communiquer avec un travailleur social préposé aux familles d’accueil, au 867-667-3002.

Carcross
867-821-4301

Haines Junction
867-634-2204

Ross River
867-969-2291

Carmacks
867-863-5800

Mayo
867-996-2432

Teslin
867-390-2679

Dawson City
867-993-7890

Old Crow
867-966-3734

Watson Lake
867-536-2232

Faro
867-994-2789

Pelly Crossing
867-537-3300

Whitehorse
867-667-3002

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec un travailleur social (service des familles d’accueil)

Sans frais (Yukon, Nunavut et T.N.-O.) :

Feedback

Leave this empty: