Programmes et services A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Au sujet du cannabis

Informations de base sur le cannabis, ses effets potentiels sur la santé et sa consommation au Yukon.

Glossaire

Cannabis – Terme général utilisé pour décrire les divers produits dérivés des feuilles, des fleurs et de la résine du Cannabis sativa, du Cannabis indica ou des hybrides de ces deux plantes. Ces produits existent sous diverses formes, notamment : fleurs séchées (« weed », « pot »), haschich, huile de haschich, teintures et autres concentrés (« dabs », « shatter »).

Cannabis / marijuana – Le gouvernement fédéral a adopté le terme « cannabis » pour décrire les produits du cannabis en général, par opposition au terme « marijuana », couramment utilisé en référence aux fleurs séchées du plant de cannabis.

Usage du cannabis – Le cannabis peut être utilisé à des fins médicales, récréatives, industrielles ou spirituelles.

Cannabis médical – Produits du cannabis prescrits par un professionnel de la santé pour traiter un problème médical particulier.

Consommation de cannabis à des fins récréatives – Consommation de produits du cannabis pour ressentir une sensation d’euphorie (état high), c’est à dire les effets physiques et psychologiques (habituellement) agréables pouvant inclure des changements de perception et une intensification de l’humeur.

THC – Le THC (delta-9-tétrahydrocannabinol) est le composé chimique responsable des effets psychoactifs du cannabis (l’état high).

Consommation du cannabis – Le cannabis peut être consommé de nombreuses manières, dont certaines provoquent de la fumée et des vapeurs secondaires.

  • Inhalation de la fumée – Aspirer la fumée d’un joint (cannabis enroulé dans du papier à cigarette), d’un « blunt » (cannabis enroulé dans une feuille de tabac), d’une pipe ou d’une pipe à eau.
  • Vaporisation – Inhaler la vapeur du cannabis chauffé au moyen d’un vaporisateur, d’un appareil de vapotage ou d’une cigarette électronique. 
  • Produits comestibles – Le cannabis peut être ajouté à toutes sortes d’aliments, comme des carrés au chocolat, des biscuits et des bonbons. 
  • Boissons – Des extraits de cannabis peuvent être ajoutés à une boisson quelconque.
  • « Dabbing » (littéralement, tamponnage) – Réchauffer un concentré de cannabis sur une surface chaude et en inhaler la fumée.
  • Autres méthodes – En font partie les teintures prises par voie orale et les lotions appliquées directement sur la peau.

Effets sur la santé

La reconnaissance des risques que comporte la consommation du cannabis pour la santé est considérée comme une priorité dans le cadre de notre examen des options relatives à sa légalisation. Bien que nous connaissions, dans une certaine mesure, les risques à court terme associés à la consommation de cannabis (ex. effets sur la mémoire, l’attention et les fonctions psychomotrices), nos connaissances des risques à long terme (ex. risques de dommages permanents au fonctionnement mental, de dépression et de troubles anxieux) sont limitées, principalement parce que la consommation de cannabis était interdite, empêchant ainsi la réalisation d’études approfondies. Les risques pour la santé associés à la consommation de cannabis comprennent ce qui suit :

  • Risques pour les enfants et les jeunes – Généralement parlant, les études ont montré de manière uniforme que plus la consommation du cannabis est précoce et plus cette consommation est fréquente et dure longtemps, plus le risque d’effets possibles sur le développement est grand. Certains de ces risques peuvent être de longue durée ou permanents.
  • Risques associés à la consommation – Certains facteurs sont associés à un risque accru de dommages, y compris la consommation fréquente et la consommation de produits à taux plus élevé de substances dangereuses. La conduite avec facultés affaiblies par le cannabis est associée à un risque plus élevé d'accidents et de fatalités. La consommation de drogue avec de l’alcool peut présenter un risque progressif de conduite avec facultés affaiblies, et la consommation simultanée avec du tabac peut augmenter le risque de maladies pulmonaires.
  • Risques pour les populations vulnérables – Les études ont permis de constater des associations entre la consommation fréquente du cannabis et certaines maladies mentales (ex. la schizophrénie et la psychose) et entre la consommation fréquente du cannabis pendant la grossesse et certains résultats cognitifs et comportementaux adverses chez les enfants.
  • Risques liés aux interactions avec le marché illicite – Parmi ces risques figurent la violence et les risques associés aux produits dangereux, à la production illicite et à l’exposition à d’autres substances illicites plus dangereuses. En outre, la participation à une activité illicite peut entraîner des conséquences, comme la possession d’un casier judiciaire ou la condamnation à une peine d’emprisonnement, qui causeront des dommages sociaux susceptibles d’avoir des effets négatifs sur la santé.

Source: Cadre pour la légalisation et la réglementation du cannabis au Canada

Consommation du cannabis au Yukon

Le cannabis constitue la substance illicite la plus utilisée dans le monde, y compris au Canada.

Au Yukon, compte tenu des déclarations recueillies auprès de Yukonnais et de Canadiens en 2004-2005 (la période la plus récente pour laquelle ces données d’enquête sont disponibles), le cannabis ressort comme la substance illicite la plus utilisée. Le Yukon connaît un taux de consommation du cannabis particulièrement élevé, 21 % des adultes yukonnais ayant rapporté avoir consommé du cannabis au cours de l’année écoulée, comparativement à 14 % des adultes canadiens en 2004-2005 (Santé et Affaires sociales Yukon, 2015).

Le cannabis était aussi la drogue illicite de choix la plus fréquemment utilisée parmi les Premières nations, d’après une enquête régionale sur la santé des Premières nations effectuée en 2008-2009, dont la méthodologie était différente (Conseil des Premières nations du Yukon, 2013). Parmi la population adulte des Premières nations sondée, 35 % ont rapporté avoir consommé du cannabis dans les 12 mois précédents (Conseil des Premières nations du Yukon, 2013).

Jeunes

Globalement, les jeunes Canadiens affichaient le taux de consommation de cannabis le plus élevé (29,85 %) au cours de la dernière année, selon une étude réalisée à l’échelle transnationale (Shi, Lenzi et An, 2015).

Dans l’ensemble, les jeunes du Yukon ne perçoivent pas la consommation de cannabis comme présentant un risque (Freeman, King et Ross, 2015). L’âge de la première consommation de cannabis n’a pas été expressément mesuré pour le Yukon, mais des données empiriques semblent indiquer qu’il se situe à la fin de l’enfance et au début de l’adolescence.

L’enquête sur les comportements de santé des jeunes d’âge scolaire (2010 et 2014) a révélé que le cannabis constituait la substance que les élèves de 9e et de 10e année du Yukon consommaient le plus souvent (Santé et Affaires sociales Yukon). Parmi les élèves de 9e et 10e année sondés dans le territoire, 36,9 % ont déclaré avoir déjà essayé le cannabis, par rapport à 23 % à l’échelle nationale (Agence de la santé publique du Canada [ASPC], 2016; Santé et Affaires sociales Yukon). En outre, 22,3 % des élèves yukonnais ont déclaré avoir consommé du cannabis au cours des 30 derniers jours, comparativement à 13 % des élèves canadiens (ASPC, 2016; Santé et Affaires sociales Yukon, 2015).

Lors de l’enquête régionale sur la santé des Premières nations du Yukon de 2008-2009, dont la méthodologie était différente, 42 % des jeunes des Premières nations sondés ont déclaré avoir consommé du cannabis au cours des 12 derniers mois (Conseil des Premières nations du Yukon, 2013). Moins de jeunes des Premières nations ont rapporté en avoir consommé lors de la plus récente enquête régionale sur la santé des Premières nations en 2015-2016, 38 % d’entre eux ayant indiqué avoir consommé du cannabis au cours des 12 derniers mois (H. Stappers, communication personnelle, 13 juillet 2017).

Ressources:
https://www.jeunessesansdroguecanada.org/wp-content/uploads/2017/06/34-17-1850-Cannabis-Talk-Kit-FR-05.pdf

https://www.jeunessesansdroguecanada.org/order-cannabis-talk-kit/

Feedback

Leave this empty: