Programmes et services A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie -Traitement

La Section des services de traitement offre trois possibilités de traitement : des services de consultation externe, qui comportent un volet prévoyant des rencontres avec un groupe de soutien chaque mercredi après-midi; des programmes de traitement en établissement; un programme de traitement pour les jeunes, comportant des services de counseling, de prévention et d’information.

Services de consultation externe

Les services de consultation externe offrent du counseling individuel, du soutien et de l’information aux personnes qui ont besoin d’aide en matière de consommation d’alcool et de drogues. Nous offrons les services suivants :
  • Le Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie propose des séances de counseling sans rendez-vous selon le principe du premier arrivé, premier servi, tous les mercredis, de 11 h 15 à 12 h 15 et de 13 h 15 à 15 h 30. Il n’y a pas de liste d’attente pour ce service et tous les services sont offerts gratuitement aux Yukonnais et Yukonnaises;
  • Services de counseling d’appoint (deux séances) pour les personnes qui n’auront pas nécessairement besoin de consultations supplémentaires;
  • Traitement adapté (admission dans le programme du Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie qui répond le mieux aux besoins de la personne ou aiguillage vers un autre organisme);
  • Dépistage et évaluation des problèmes de toxicomanie et d’alcoolisme;
  • Counseling individuel et soutien aux familles;
  • Traitement des troubles concomitants;
  • Counseling en vue du traitement et préparation au traitement intensif;
  • Soutien postcure, groupes de soutien psychopédagogiques et axés sur les compétences;
  • Groupe d’aide au rétablissement (les mercredis après-midi de 14 h 30 à 16 h).

Services offerts aux jeunes

Le Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie offre des services de prévention, de sensibilisation, de counseling et de traitement aux élèves de la 5e à la 12e année qui fréquentent les écoles de Whitehorse. Ces services sont aussi proposés aux jeunes qui ne sont pas inscrits dans une école. Les intervenants en toxicomanie qui travaillent auprès des jeunes collaborent avec les organismes jeunesse communautaires pour fournir des services de counseling, donner des formations et favoriser le renforcement des compétences des jeunes.

Services offerts :

  • Dépistage et évaluation des problèmes de toxicomanie et d’alcoolisme;
  • Counseling individuel et soutien aux jeunes, aux parents et aux familles;
  • Gestion de cas et aiguillage vers des ressources appropriées;
  • Prévention et counseling en milieu scolaire;
  • Ateliers pour les enseignants, les parents et les élèves;
  • Offerts en collaboration, services de counseling et de sensibilisation dans les camps de traitement et dans le cadre d’activités en nature pour les jeunes.

Pour en savoir davantage sur le Centre de désintoxication pour les jeunes du Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie, consulter la page Gestion des symptômes de sevrage

Programmes de traitement en établissement

Le Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie propose simultanément deux programmes intensifs de traitement en résidence, un pour les hommes et l’autre pour les femmes.

Les participants peuvent examiner les effets physiques, émotionnels, psychologiques et spirituels des dépendances et font l’acquisition de compétences pour leur apprendre à vivre sans avoir recours à la drogue ou à l’alcool. Chaque programme exige un engagement minimal de 30 jours et peut s’étendre jusqu’à 90 jours. La durée du séjour est déterminée en fonction des besoins de chaque personne et des recommandations formulées par les professionnels de la santé.

Tous les services sont offerts gratuitement aux Yukonnais et Yukonnaises.

Adresse : Édifice Sarah-Steele, 609, rue Steele, Whitehorse

Services offerts :

  • Les clients ne doivent pas avoir consommé de drogue ou d’alcool pendant au moins cinq jours précédant la date de début du programme. Au besoin, le Centre de désintoxication offre des services de désintoxication aux personnes qui désirent participer à un programme de traitement.
  • Pour être admis à un programme de traitement en établissement, il faut être un résident adulte du Yukon.
  • Le programme de traitement en établissement tient compte de la dimension psychologique de la personne aux prises avec une dépendance à la drogue ou à l’alcool, aussi bien que des dimensions spirituelle, comportementale et émotionnelle.

Renseignements relatifs aux demandes

  •  Abstention de drogue ou d’alcool pendant au moins cinq jours

Avant d’être admis dans un programme, les participants ne doivent pas avoir consommé de drogue ni d’alcool pendant au moins cinq jours. Toute personne qui souhaite participer au programme, mais qui estime avoir besoin d’aide pour ne pas consommer, peut communiquer avec un travailleur d’accueil, au 867-667-5777, ou avec le Centre de désintoxication au 867-667-8473 pour connaître les options de sevrage que lui propose le Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie. Pour en savoir plus, visiter la page Gestion des symptômes de sevrage.

  • Évaluation médicale

Dans le cadre d’une demande de traitement, le participant devra passer une évaluation médicale. À son arrivée, il rencontrera une infirmière afin de discuter de ses besoins médicaux pendant son séjour.

Un maximum de dix personnes peut participer à un programme. Ne seront retenues que les demandes des candidats qui, après évaluation, sont jugés aptes et déterminés à poursuivre le programme. Le fait, pour une personne, de présenter une demande ne garantit aucunement son admission au programme.

Les programmes accueillent les participants en permanence, c’est-à-dire que le Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie accepte régulièrement de nouveaux patients, selon les places disponibles.

Dépôt d’une demande pour les personnes qui résident à Whitehorse
Composez le 667–5777 et demandez à passer une entrevue avec un intervenant.
L’intervenant sera en mesure de répondre à vos questions à propos du programme et il vous aidera à faire une demande de participation au programme de traitement intensif, dans la mesure où ce programme répond bien à vos besoins actuels.

Dépôt d’une demande pour les personnes qui résident à l’extérieur de Whitehorse
Contactez l’intervenant en toxicomanie de votre région et demandez à passer une entrevue pour participer au programme de traitement intensif.
L’intervenant sera en mesure de répondre à vos questions à propos du programme et il vous aidera à faire une demande de participation au programme de traitement intensif, dans la mesure où ce programme répond bien à vos besoins actuels.
OU : vous pouvez téléphoner, sans frais, au 1-800-661-0408, poste 5777, et demander les coordonnées de l’intervenant en toxicomanie de votre région.

Règles du programme

Participation

  • Le traitement exige que les participants s’investissent pleinement dans toutes les activités, notamment : les promenades matinales (et autres exercices), la thérapie de groupe, l’art-thérapie, le counseling individuel, les ateliers psychoéducatifs, les séances de relaxation, les réunions en 12 étapes et toutes autres activités récréatives.
  • Personne ne peut se soustraire à ces activités sans motif valable.

Abstinence de drogue ou d’alcool

  • Les résidents sont tenus de ne pas faire usage de drogue ou d’alcool pendant leur traitement.
  • Vous êtes autorisés à fumer des cigarettes à l’extérieur (à 5 mètres des portes). Un accompagnement vous sera proposé pour vous aider à arrêter de fumer pendant votre séjour, et nous vous encourageons à faire cette démarche.

Calendrier des traitements et règles à respecter

  • Il est attendu que vous respectiez le calendrier des traitements ainsi que les règles relatives au traitement.
  • La structure est une partie importante, et essentielle, du traitement. Le fait d’apprendre à vivre selon les règles et les activités relatives au traitement vous aidera à vous organiser vous-même. Cela vous sera d’une grande aide lorsque vous serez sur la voie de la guérison après le traitement.

Espace de vie

  • Toutes les chambres sont privées et les salles de bain sont à partager entre 2 ou 3 personnes.
  • Il est attendu que vous gardiez votre chambre propre et bien rangée et que vous participiez au ménage des zones communes.

Vivre et apprendre avec les autres

  • La majeure partie de vos journées sera composée de thérapies de groupe et d’ateliers avec les mêmes personnes. Vous ne connaîtrez peut-être pas les autres membres du groupe au début du programme, mais vous apprendrez à bien les connaître et eux aussi.
  • L’objectif est de créer une ambiance de confiance au sein du groupe de thérapie pour que chaque membre se sente suffisamment à son aise pour se confier ouvertement. Chacun des participants est libre de décider jusqu’où il est prêt à aller.

Rendez-vous à l’extérieur

  • Ne prenez aucun rendez-vous à l’extérieur, y compris pour une comparution en cour, pendant le programme. Vous vous accordez un moment pour vous concentrer sur votre rétablissement.

Services de santé et prise de médicaments

  • Il est possible de rencontrer des infirmières 24 h sur 24 pour leur faire part de vos inquiétudes à propos de votre santé. Elles pourraient vous conseiller de prendre rendez-vous avec votre médecin.
  • Lorsque les circonstances l’exigent, et seulement avec l’approbation du personnel, les résidents pourraient être autorisés à rencontrer leur médecin ou leur dentiste. Ils seront envoyés à l’hôpital en cas d’urgence.
  • Les médicaments d’ordonnance et les médicaments en vente libre doivent être remis aux préposés aux clients en résidence à l’arrivée. Les médicaments prescrits seront distribués par les infirmières. Elles se débarrasseront des médicaments non autorisés dans le cadre du traitement.
  • Les vitamines et suppléments doivent être approuvés par un médecin ou une infirmière praticienne et seront distribués par les infirmières.
  • Les médicaments doivent être dans leur emballage d’origine et être clairement étiquetés. Ils ne doivent pas être périmés.

Visiteurs

  • Pour des raisons de sécurité et de confidentialité de tous les résidents, nous ne sommes généralement pas en mesure de recevoir des visiteurs. Si vous désirez rendre visite à votre famille ou à une personne pouvant vous aider, discutez avec votre intervenant de vos demandes particulières à ce sujet.
  • Des passe-droits peuvent être accordés pour des activités spéciales ou des sorties.

Stationnement

  • Il n’y a pas d’espace de stationnement pour les véhicules des résidents.
  • Le transport sera fourni pour toutes les activités obligatoires, récréatives ou autres.

Utilisation de l’ordinateur

  • Les ordinateurs personnels ou les tablettes sont interdits au Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie.
  • En soirée, vous pourrez partager l’ordinateur situé dans le hall avec les autres participants pour effectuer des recherches (d’emploi ou de logement) ou pour toutes activités liées à la rémission. Il est strictement interdit de télécharger ou visionner du matériel pornographique, de jouer à des jeux d’argent ou de hasard ou à des jeux vidéo.

Fouille à l’arrivée – Ce qu’il ne faut pas apporter

  • Vos biens feront l’objet d’une fouille minutieuse à votre arrivée. Les biens confisqués aux résidents seront placés en lieu sûr pendant le programme. Tous les objets illégaux (drogue, accessoires utilisés pour consommer des drogues, etc.) seront jetés.
  • Ne pas apporter :
    • d’ordinateurs ou de tablettes;
    • de lectures inappropriées;
    • de matériel violent, pornographique, sexuellement explicite, etc.;
    • de vêtements ou d’autres objets affichant des logos ou des images blasphématoires ou liés à l’alcool ou la drogue;
    • de couteaux ou tous objets pouvant servir d’armes.
    • de médicaments en vente libre (sirop pour la toux, Tylenol, médicaments contre le rhume, etc.);
    • de produits à base d’alcool (ex., dissolvant de vernis à ongles);
    • de parfums, d’assainisseurs d’air ou de produits parfumés (pour la sécurité et le bien-être des résidents et du personnel qui sont sensibles aux fragrances artificielles);
    • d’objets de grande valeur ou de grosse somme d’argent (nous ne pouvons pas vous garantir qu’ils seront en sécurité).

Argent et objets de valeur

  • Les portes de chambres ne sont pas équipées de serrures et les résidents assument la pleine responsabilité quant à leur argent et à leurs biens.
  • Le Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie n’est pas responsable des biens perdus ou volés.

Documents

Coordonnées :

Bureau de lutte contre l'alcoolisme et la toxicomanie - Traitement

Pendant les heures d’ouverture
(de 8 h à 16 h 30) :
De Whitehorse : 667-5777
D’ailleurs au Yukon, sans frais : 1-855-667-5777

Après les heures d’ouverture
(de 16 h 30 à 8 h) :
De Whitehorse : 667-8473
D’ailleurs au Yukon, sans frais : 1-855-667-5777

Coordonnées des services de lutte contre la dépendance dans les collectivités

Old Crow, Dawson, Mayo
867-993-4300 et demandez à parler à un travailleur du Programme communautaire de lutte contre la dépendance.

Haines Junction, Destruction Bay, Burwash Landing, Beaver Creek
867-634-2081

Pelly Crossing, Carmacks
867-667-8313

Teslin, Watson Lake
Travailleuse : 867-536-2762
Travailleur : 867-536-3222

Ross River, Faro, Carcross
867-393-6958

Afin d'obtenir une liste complète des services présents dans les communautés du Yukon, consulter la page web Bureau de lutte contre l'alcoolisme et la toxicomanie - Présent partout au Yukon

Téléphone : 867-667-5777

Sans frais (Yukon, Nunavut et T.N.-O.) : 1-800-661-0408 poste 5777

Adresse postale :

Bureau de lutte contre l'alcoolisme et la toxicomanie - Traitement (H-7)
Santé et Affaires sociales , Gouvernement du Yukon
C.P. 2703
Whitehorse, Yukon  Y1A 2C6

En personne : Édifice Sarah Steele, 609, rue Steele, Whitehorse (Yukon) [Carte]

Feedback

Leave this empty: