Programmes et services A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie – Centre de gestion du sevrage (anciennement « centre de désintoxication »)

Notre mandat consiste à offrir un milieu sûr aux personnes alcooliques ou toxicomanes qui entreprennent un sevrage.

Le personnel du Centre de gestion du sevrage offre du soutien et un environnement sûr aux jeunes et aux adultes qui souhaitent effectuer un sevrage et recouvrer la santé, par suite des conséquences négatives liées à la consommation d’alcool ou de drogues ou à une dépendance à ceux-ci. Les soins sont offerts à l’année, 24 heures sur 24. La durée du séjour est fonction de la gravité de la dépendance, de l’état de santé et des plans de traitement de chaque client.

Nos services sont destinés aux jeunes et aux adultes qui ont besoin d’aide pour cesser de consommer de l’alcool ou des drogues.

Gestion du sevrage

• L’évaluation est une étape essentielle en vue de la stabilisation de l’état du client.
• Les signes vitaux de tous les clients sont vérifiés et enregistrés régulièrement.
• Pour l’alcool, le centre utilise le même outil d’évaluation des symptômes que celui utilisé par l’Hôpital général de Whitehorse, soit le Clinical Institute Withdrawal of Alcohol Scale (CIWA).

L’établissement

  • Le Centre de gestion du sevrage offre des soins à longueur d’année, 24 heures sur 24, aux clients admis dans le cadre de soins ambulatoires ou sur une base volontaire afin d’effectuer un sevrage.
  • Il y a quatorze lits pour les adultes et quatre lits pour les jeunes, dans une section jeunesse distincte.
  • L’admission se fait selon le principe du premier arrivé, premier servi, à l’exception des femmes enceintes, qui se voient accorder un accès prioritaire.
  • Soutien médical sur place :
    • le personnel est composé d’infirmières et d’infirmiers auxiliaires autorisés, de préposés aux clients en résidence et d’une infirmière praticienne;
    • une infirmière spécialiste des maladies transmissibles visite le centre chaque semaine.

Critères d’admission

Les clients doivent :

  • être admis sur une base volontaire (ils doivent choisir d’effectuer un sevrage);
  • être en état de fournir certains renseignements de base au moment de l’admission et de s’exprimer verbalement pour les besoins de l’examen médical visant à évaluer leur état de santé;
  • être en état de signer un formulaire de consentement à l’admission et accepter de se soumettre à une fouille de leur personne ou de leurs effets personnels;
  • être capables de s’occuper de leurs soins personnels;
  • consentir à répondre à des questions sur l’usage d’alcool et de drogues ainsi que sur leurs antécédents médicaux, et être en état de le faire.

De plus :

  • Certains clients pourraient avoir besoin de soins médicaux particuliers et être envoyés à l’hôpital avant d’être admis au centre.
  • Les clients qui manifestent des comportements violents envers les membres du personnel ou les autres clients ne seront pas admis au centre.

Services offerts

  • Division des locaux en deux sections distinctes : une section pour les adultes et une section de quatre lits pour les jeunes (de 14 à 18 ans).
  • Soutien pour que les clients qui traversent en toute sécurité leur période de sevrage, caractérisée par des symptômes physiques et psychologiques, tout en préservant leur droit à la dignité, à la vie privée et au respect.
  • Surveillance étroite des signes vitaux et des symptômes de sevrage des clients pour s’assurer de la stabilité de leur état de santé.
  • Présence continuelle (24 heures sur 24) d’infirmières et d’infirmiers auxiliaires autorisés et de préposés aux clients en résidence.
  • Transfert d’un client à l’Hôpital général de Whitehorse lorsque son état de santé ne se stabilise pas ou que ses symptômes s’aggravent.
  • Programme de jour : groupes de discussion, vidéos éducatives sur les dépendances et sur d’autres sujets connexes, documents d’information, réunions des AA (une fois que l’état de santé de la personne s’est stabilisé).
  • Aiguillage des clients qui ont reçu leur congé du Centre de gestion du sevrage vers les autres services du Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie pour obtenir un soutien continu.
  • Mise en place d’un plan de rétablissement avant que le client ne reçoive son congé.
  • Soutien social : en plus des infirmiers auxiliaires et des préposés aux clients en résidence, deux travailleurs sociaux au service du Centre de gestion du sevrage fournissent aux clients un soutien social qui peut prendre diverses formes.
  • Service de soutien aux anciens clients : leur offrir un suivi supplémentaire ou les inviter à se présenter au centre, sans rendez-vous, pour prendre un café ou parler avec les membres du personnel.
  • Services de soutien téléphonique : les anciens clients ou les personnes en voie de rétablissement qui vivent une détresse psychologique peuvent appeler en tout temps au 1 855 667 5777. Le Centre de gestion du sevrage accepte les appels à frais virés.

Durée des séjours et sortie

La durée du séjour varie d’une personne à une autre, mais elle est en moyenne de 3 à 5 jours (un client peut quitter le centre quand il le désire, sauf dans les circonstances exceptionnelles où on demande au client de partir).
• La durée du séjour est fonction de la gravité de la dépendance, de l’état de santé et des plans de traitement de chaque client.
• Les clients peuvent aussi être aiguillés, si nécessaire, vers d’autres organismes de soutien après avoir reçu leur congé.
• Les clients sont souvent dirigés vers d’autres services du Bureau comme le programme de traitement intensif (un programme en résidence), le counseling et le groupe de soutien au sevrage.
• Avant que le client reçoive son autorisation de sortie, le personnel l’aide du mieux qu’il le peut pour établir un plan de rétablissement.
• À la fin de leur séjour au centre, bon nombre de clients retournent chez eux; d’autres peuvent être admis à l’Hôpital de Whitehorse pour y recevoir des soins particuliers.

Soutien postcure

Soutien de jour

  • Aide additionnelle fournie aux clients pour favoriser leur rétablissement
  • Possibilité pour les anciens clients de venir quotidiennement au centre pour participer à des activités de soutien
  • Brochures, livres, feuillets d’information
  • Renseignements de base sur les dépendances

Halte-accueil

  • Les clients peuvent se présenter au centre, sans rendez-vous, pour prendre un café ou parler avec les membres du personnel. Le personnel du centre peut ainsi rester en contact avec des clients qui vivent des difficultés liées à leur dépendance.

Soutien téléphonique en tout temps

  • Les anciens clients du Centre ou les personnes en voie de rétablissement qui vivent une détresse psychologique peuvent appeler au 1-855-667-5777, entre 8 h et 17 h. Après 17 h, le Centre accepte les appels à frais virés.
  • Le centre répond également aux demandes de renseignements du public.

Aiguillage

  • La majorité des clients qui arrivent au Centre de gestion du sevrage viennent d’eux-mêmes. Cependant, le Centre reçoit également des personnes dirigées par des centres de santé communautaire, des travailleurs du Centre de mieux-être, l’Armée du Salut, la GRC et l’Hôpital général de Whitehorse.

Foire aux questions

Q

Dois-je être en état d’ivresse ou sous l’effet de drogues pour pouvoir être admis au Centre de gestion du sevrage?

Lorsqu’ils arrivent au centre, les clients sont généralement en état d’ébriété ou en sevrage de drogues. Nous suggérons au client potentiel (ou un ami de celui-ci, ou un membre de sa famille) d’appeler avant de venir au centre afin de discuter avec nous de sa situation particulière et de recevoir des conseils sur la façon de tirer parti de notre aide.

Q

Suis-je obligé de rester?

Non, vous pouvez partir quand vous voulez. Le Centre de gestion du sevrage fournit un environnement sûr pour les clients qui souhaitent se sevrer à l’abus d’alcool et d’autres drogues.

Q

Puis-je avoir de la nourriture?

Aucun repas n’est fourni au moment de l’admission. Toutefois, un peu plus tard, vous pourrez avoir un peu de bouillon. Tout dépendra de votre état de santé à votre arrivée; une fois que vous serez stabilisé, vous pourrez manger. Le Centre offre trois repas équilibrés par jour ainsi que des collations.

Q

Puis-je recevoir des visiteurs?

Si vous désirez recevoir des visiteurs, vous devrez en parler au personnel. Toutes les visites doivent être organisées à l’avance.

Q

Combien me coûteront les services offerts par le Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie?

En tant qu’organisme gouvernemental, le Bureau offre des services gratuits.

Coordonnées :

Services de désintoxication

Pendant les heures d’ouverture :
De Whitehorse (de 8 h à 16 h 30) : 667-5777
D’ailleurs au Yukon, sans frais (de 8 h à 16 h 30) : 1-800-661-0408, poste 5777

Après les heures d’ouverture :
De Whitehorse (de 16 h 30 à 8 h) : 667-8473
D’ailleurs au Yukon, sans frais (de 16 h 30 à 8 h) : 1-855-667-5777

Coordonnées des intervenants en toxicomanie des collectivités

Old Crow, Dawson, Mayo
867-993-4300 – demander un travailleur du Programme communautaire de lutte contre la dépendance de votre collectivité

Haines Junction, Destruction Bay, Burwash Landing, Beaver Creek
867-634-2081

Pelly Crossing, Carmacks
867-667-8313

Teslin, Watson Lake
Pour une intervenante : 867-536-2762
Pour un intervenant : 867-536-3222

Ross River, Faro, Carcross
867-393-6958

Pour une liste des services offerts dans les collectivités du Yukon, visitez le site du Bureau de lutte contre l'alcoolisme et la toxicomanie.

Téléphone : 867-667-5777

Sans frais (Yukon, Nunavut et T.N.-O.) : 1-800-661-0408 poste 5777 1-855-667-5777

Adresse postale :

Services de désintoxication (H-7)
Santé et Affaires sociales , Gouvernement du Yukon
C.P. 2703
Whitehorse, Yukon  Y1A 2C6

En personne : Édifice Sarah Steele, 609, rue Steele, Whitehorse (Yukon) [Carte]

Feedback

Leave this empty: