Lancement officiel des Services pour le mieux-être mental et la lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie

Programmes et services A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

| suivante >

Lancement officiel des Services pour le mieux-être mental et la lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie

Pour diffusion immédiate # 18-101
Le 08 mai 2018

Aujourd’hui, le gouvernement du Yukon souligne la Semaine de la santé mentale avec le lancement officiel des Services pour le mieux-être mental et la lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie.

La création de l’organisme vise à rationaliser les services qui étaient auparavant fournis par des programmes indépendants : le Bureau de lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie, le Service de soutien thérapeutique pour enfants et adolescents et les Services de santé mentale. Grâce à cette réorganisation, les Yukonnais peuvent dorénavant profiter d’un accès unique aux différents services, de plans de soins mieux adaptés à leurs besoins et d’une réduction des délais d’attente.

Cette annonce coïncide avec le deuxième anniversaire de la Stratégie yukonnaise du mieux-être mental qui, jusqu’à maintenant, a déjà financé 26 initiatives locales de mieux-être mental.

« La fusion de ces programmes nous permet de compléter et d’harmoniser l’offre de services en santé mentale, en traumatologie et en toxicomanie. L’ouverture des quatre centres régionaux améliorera l’accès à ces services pour les Yukonnais qui résident à l’extérieur de Whitehorse. Ce sont là des mesures concrètes qui nous permettent d’assurer une offre de services adaptée aux besoins. »

Mme Pauline Frost, ministre de la Santé et des Affaires sociales

En bref 

  • Au cours des six dernières semaines, quatre centres des Services pour le mieux-être mental et la lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie ont ouvert leurs portes en régions rurales. Ces établissements offrent à la population locale tous les services intégrés qui sont gérés par un même bureau gouvernemental.
  • Les victimes d’agressions sexuelles peuvent accéder en priorité aux Services pour le mieux-être mental et la lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie.
  • Au cours des deux prochaines années, les fonds prévus dans le cadre de la Stratégie pour le mieux-être mental seront investis dans les programmes de mieux-être mental locaux qui sont déjà en place.

| suivante >

Feedback

Leave this empty: