Programmes et services A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

| suivante >

Réunion sur la prise en charge des enfants autochtones : déclaration de la ministre

Pour diffusion immédiate # 18-013
Le 26 janv. 2018

La ministre de la Santé et des Affaires sociales du Yukon, Mme Pauline Frost, et ses homologues des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut ont pris part à une réunion nationale organisée par la ministre fédérale des Services aux Autochtones, Mme Jane Philpott.

Des chefs des Premières nations du Yukon et des représentants de leurs gouvernements, ainsi que des délégués du gouvernement du Yukon ont également participé à cette rencontre qui a eu lieu les 24 et 25 janvier derniers. L’objectif de ces discussions : remédier à la surreprésentation des enfants autochtones dans les systèmes de prise en charge des enfants autochtones au Canada.

En outre, Mme Frost et ses homologues du Nord se sont entretenus en privé 24 janvier en soirée.

Aujourd’hui, Mme Frost a fait la déclaration suivante :

« D’une même voix, le gouvernement du Yukon, les chefs des Premières nations du Yukon et le Conseil des Premières nations du Yukon ont reconnu que la prise en charge des enfants autochtones constituait une priorité. Nous sommes déterminés à améliorer la situation de ces enfants en concentrant nos efforts sur le mieux-être des collectivités et la prévention.

« Grâce aux relations respectueuses que nous entretenons avec les onze Premières nations autogouvernantes et les trois bandes au sens de la Loi sur les Indiens, nous pouvons mettre en place les changements requis pour soutenir ces enfants et bâtir des collectivités plus saines où les Yukonnaises et les Yukonnais peuvent s’épanouir pleinement.

« À titre d’autorité publique, nous reconnaissons tous l’importance de collaborer et d’innover en matière de prestation de services dans les domaines du logement, des programmes sociaux, de l’éducation et de la santé. Nous devons coordonner nos actions en vue de favoriser la guérison des blessures traumatiques, de prévenir les expériences négatives vécues durant l’enfance, de renforcer les familles et d’accroître la résilience des membres des collectivités. Ces gestes nous permettront d’assurer la santé et le bonheur de nos enfants.

« Je crois que les occasions de dialogue comme le Forum du Yukon et les liens étroits que nous avons tissés à l’aide de notre approche de gouvernement à gouvernement nous permettront d’adopter des pratiques exemplaires qui contribueront à éviter la prise en charge des enfants autochtones. Partout dans le Nord, nous unissons nos forces afin de créer des stratégies et des approches tout aussi adaptées aux petites collectivités isolées qu’aux régions plus urbaines.

« Nous sommes prêts à passer à l’action! Au cours des trois prochains mois, nous réviserons notre Loi sur les services à l’enfance et à la famille. Il s’agira d’une première étape cruciale en vue de garantir que tous les enfants du Yukon puissent grandir et de s’épanouir dans un environnement sûr, aimant et rassurant. Et comme nos prédécesseurs, nous préparons aujourd’hui l’avenir de nos enfants. »

| suivante >

Feedback

Leave this empty: