Programmes et services A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

< précédente | suivante >

Représentation officielle du Yukon à une rencontre nationale sur la santé

Pour diffusion immédiate # 14-085
Le 02 avr. 2014

WHITEHORSE — Le premier ministre, M. Darrell Pasloski, et le ministre de la Santé et des Affaires sociales, M. Doug Graham, veilleront à faire connaître le point de vue du Yukon à l’occasion de la rencontre des membres du Groupe de travail sur l’innovation en matière de santé, qui aura lieu le 3 avril, à Toronto.

« Je suis ravi de continuer à appuyer les efforts du Groupe de travail sur l’innovation en matière de santé », a déclaré M. Pasloski. Le premier ministre est le coprésident de ce comité en compagnie de la première ministre de l’Ontario, Mme Wynne, et du premier ministre de l’Alberta, M. Hancock. « Nous avons déjà obtenu des résultats positifs, et d’autres suivront. Par exemple, nous avons réussi à faire baisser le coût des médicaments de marque et des médicaments génériques. »

Les premiers ministres canadiens ont formé le groupe de travail en 2012 afin de favoriser la transformation et l’innovation en matière de santé en vue d’assurer la prestation durable des services de santé.
« Il nous importe au plus haut point d’offrir des services de santé efficaces », a indiqué M. Graham. « Le Yukon cherche à se doter d’un système de santé plus intégré. Nous devons être en mesure d’offrir, au moment opportun, des services appropriés par des fournisseurs appropriés, et ce, d’une façon qui tient compte des besoins de la population du Yukon, qui est à la fois de faible densité et très dispersée. »

Le Groupe de travail a ajouté les soins aux personnes âgées à son programme d’action. Il examine actuellement les possibilités d’améliorer le soutien aux personnes du troisième âge dans le but de leur permettre de « vieillir chez elles » et de continuer à vivre dans leur maison le plus longtemps possible.

« Il est important de pouvoir offrir du soutien aux personnes qui souhaitent demeurer le plus longtemps possible chez elles et dans leur collectivité », a ajouté M. Graham. « Par ailleurs, nous sommes conscients du fait que le Yukon a aussi besoin de lits pour les personnes ayant besoin de soins de longue durée. »

« La densité de la population du Yukon est peu élevée et sa dispersion est grande. En assurant la coprésidence de ce comité formé de premiers ministres, je veille à ce que les défis particuliers que pose la prestation des services de santé dans le Nord soient pris en considération », a conclu M. Pasloski.

< précédente | suivante >

Feedback

Leave this empty: